Les régates classiques reprennent

Les courses de yachts côtières ont finalement repris en Grande-Bretagne après la longue interruption pendant le verrouillage. Le premier événement majeur a été la Race the Wight du Royal Ocean Racing Club, qui a vu 133 bateaux courir autour de l’île de Wight dans des conditions clémentes le 1er août. Le GP42 Tokoloshe II de Mike Bartholomew a remporté les deux honneurs de la ligne monocoque et remporté la course au général sur IRC, tandis que les honneurs de la ligne multicoque sont allés au MOD70 PowerPlay, dirigé par Pete Cunningham.

Bien que la flotte soit beaucoup plus petite que les tirages annuels (désormais annulés) de la Round the Island Race, la course a attiré des noms familiers, notamment Whooper de Giovanni Belgrano, qui a terminé deuxième au classement général, et Scarlet Oyster de Ross Applebey.

De nombreux équipages ont navigué avec un nombre réduit en raison des mesures COVID-19. David Bartholomew de Tokoloshe a déclaré: «Ce fut une course rapide pour nous, je pense que notre plus rapide est d’environ cinq heures et c’était avec un équipage de dix. Donc, se déplacer en cinq heures et trente minutes, avec seulement six membres d’équipage, a été un grand effort pour refaire cette sortie en bateau.

Ben Cooper, qui naviguait sur le Fast 40+ INO, a rapporté: «Nous sommes restés fidèles aux directives gouvernementales avec des contrôles de température avant de quitter le quai, avons navigué avec six membres d’équipage et respecté la distance sociale – tout un défi lors de certaines manœuvres! La course a permis de collecter plus de 5 000 £ pour les organismes de bienfaisance du NHS et le Scaramouche Sailing Trust.

Le RORC a également organisé une série d’été de courses côtières courtes qui a vu un fort taux de participation en double. Parmi eux, la double médaillée d’or olympique Shirley Robertson et la Volvo Ocean Race et le marin du Figaro Henry Bomby, qui se sont associés pour participer à l’épreuve olympique en double en mer aux Jeux de Paris 2024.

La saison de course classique 2020 étant presque entièrement annulée, de nombreux propriétaires ont choisi de laisser leurs bateaux classiques dans le hangar, mais la 5ème régate Hamble Classics au Royal Southern Yacht Club a toujours attiré une flotte compétitive de 43 bateaux. Dans un signe des temps, des évaluations de non-spinnaker ont été proposées pour permettre un nombre réduit d’équipiers, ainsi que le millésime et le classique gagnants. les yachts ont reçu leurs prix lors d’une remise de prix virtuelle. Ici, le Dragon Tschuss (au premier plan) fait la course sur l’Aeolus de 30 m2 dans des conditions orageuses dans le Solent.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.