Fuites au BAC, encore

Le ministère de l’Education évoque «quatre soupçons de fuites la semaine dernière». «A ce stade, aucune n’est une fuite de sujet stricto sensu, déclare Jean-Michel Blanquer, directeur général de l’enseignement scolaire (Dgesco). Plusieurs sont des fuites de grands intitulés ou des constructions de sujets qui, en réalité, ne correspondaient pas aux sujets tombés. On n’est pas du tout dans le même schéma que l’année dernière où on avait un sujet entier». «Mais pour s’assurer qu’il ne s’agit pas de véritable fuite, poursuit Jean-Michel Blanquer, il est nécessaire de déposer plainte de façon à identifier les personnes». «S’il y a lieu, conclut-il, il y a des mesures soit disciplinaires soit pénales qui seront prises, mais c’est trop tôt pour le dire».

En 2011, une fuite sur internet d’un sujet de mathématiques du bac scientifique avait ébranlé l’examen : un des exercices de l’épreuve de maths du bac S avait été mis en ligne sur un forum du site jeuxvidéo.com. L’enquête sur ces fraudes présumées est au point mort. Le jeune homme accusé d’avoir été à l’origine de cette fuite a été placé sous statut de témoin assisté en novembre 2011 par le juge d’instruction qui a levé sa mise en examen. Le magistrat a considéré que ce jeune homme, qui a finalement eu son bac avec mention et 14 en maths, ne pouvait être certain d’être en possession du véritable sujet du bac.

Cette fois, les enquêteurs de la BRDP se pencheraient notamment sur des soupçons de fuite d’un sujet de sciences des baccalauréats L et ES. Jeudi dernier, la chaîne I-Télé avait repéré, toujours sur jeuxvideo.com, un message posté à 19h14 annonçant que l’épreuve, prévue le lendemain, serait composée de trois thèmes, « Nourrir l’humanité », « Féminin-masculin » et « Le défi énergétique ». Ces trois intitulés étaient effectivement sortis vendredi pour les élèves des sections littéraire (L) et économique et sociale (ES).. Les policiers vérifient aussi ce que savait un internaute qui, le lundi 18 juin, à la veille de l’épreuve d’histoire-géographie de la filière S, a posté sur un forum de jeuxvideo.com un message appelant les lycéens à réviser le thème de la guerre d’Algérie. « [1ereS] réviser la guerre d’Algérie », indique cet internaute se faisant appeler BAChistoire2012 (voir notre capture d’écran ci-contre). «Vous me remercierez demain», ajoute-t-il sur un forum (Blabla 15-18) du site. La guerre d’Algérie a effectivement été un des sujets proposés le lendemain aux lycéens de première S passant l’épreuve anticipée d’histoire-géographie. En savoir plus sur le BAC.

This entry was posted in erreur and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.