En séminaire chez Guinness

Découvrir la Guinness. L’Irlande ne serait jamais devenue l’Irlande sans la Guinness. Il est donc obligatoire de visiter la brasserie Guinness, via le légendaire Storehouse, lorsque l’on se rend en Irlande, afin de pouvoir réellement pénétrer la culture irlandaise. Le Guinness Storehouse est la cathédrale érigée pour la Guinness sur les pierres de la première brasserie. Sans Guinness l’Irlande ne serait pas l’Irlande. Le storehouse vous permet de plonger dans l’histoire de cette bière si particulière, avec une visite guidée de la brasserie. Vous saurez tout sur la Guinness. Vous apprendrez même à la verser car la Guinness ne se verse pas comme toutes les bières. Et enfin vous la dégusterez au Gravity Bar qui vous offrira un panorama sur Dublin. La Guinness est un stout, une bière noire coiffée d’une mousse blanche, connue mondialement pour sa saveur et son aspect si particuliers. La Guinness est fortement liée à l’histoire de l’Irlande, elle en est un des symboles à l’international. La brasserie historique de St. James, fondée en 1759, se trouve à Dublin. Il se vend en Irlande près de 1 million de pintes de Guinness chaque jour et 5 millions dans le monde, soit au total 25 000 hectolitres. Le storehouse est une bâtisse historique et l’un des piliers du patrimoine dublinois et irlandais. Elle a été régulièrement remise au goût du jour, tant et si bien qu’aujourd’hui elle est à la croisée de la fascinante architecture industrielle et du contemporain le plus moderne. Les sept étages donnent vie au patrimoine riche de la GUINNESS, en racontant son histoire depuis ses origines ici même à St. James Gate, Dublin, jusqu’à son avènement en tant que marque internationale, reconnue aux quatre coins du globe. Visite de 45mn en deux groupes avec un guide francophone suivie d’une dégustation de 30mn dans le Gravity Bar. Retrouver des agences susceptibles de vous faire faire le tour du Guinness Storehouse sur Agence Séminaire

This entry was posted in business and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.