Acheter de l’or

Alors que les estimations sur les prix de l’or insistent sur une certaine baisse, la Russie et la Chine en profitent pour acheter du métal précieux et ainsi augmenter leurs réserves. Une décision stratégique pour soutenir l’économie. La dynamique des prix de l’or a subi des changements ces derniers temps, après plusieurs mois très hauts. Comme le précise l’agence Reuters, ces prix sont actuellement en recul en raison de plusieurs facteurs et dans une certaine mesure sur fond de la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine. Le journal autrichien Die Presse indique pour sa part que la Russie vient d’effectuer son plus gros achat d’or de ces 20 dernières années. En 24 mois, les réserves d’or russes ont augmenté de presque 50 % et ont ainsi atteint 1 542 tonnes. Quant à la Chine, elle possède 1 840 tonnes d’or. Ce phénomène intéressant et important s’explique par le fait que la Russie et la Chine préfèrent miser sur un développement de long terme. Comme l’indique Die Presse, l’or est « une histoire trop longue » pour la plupart des spéculateurs, ainsi que pour beaucoup d’investisseurs. Dans le même temps, l’or représente un bon choix pour les banques centrales et les petits commanditaires. L’or est également considéré comme un métal politique. Le marché de l’or en Chine est en constante augmentation. Et la Banque populaire de Chine ne fait aucun mystère de ce fait. En Chine, l’or devrait aider à faire du yuan une devise de réserve mondialement appréciée.

This entry was posted in actualités and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.